Les traitements contre le Zona

Mes articles

Définition du Zona

Le Zona est une dermatose aiguë d'origine virale qui provoque des éruptions cutanées très douloureuses. Découvrons ensemble ce qu'est le zona, les causes, les symptômes et les traitements disponibles contre ce virus.

Qu'est-ce que le zona ?

C'est une maladie due à la réactivation du virus causant la varicelle et faisant parti de la famille des herpès virales. Cette réactivation provoque des éruptions cutanées très douloureuses. Ainsi, il est facile pour une personne ayant déjà eu la varicelle, de déclencher un zona. Jusqu'à ce jour, la cause de cette réactivation reste inconnue. 

Le Zona (appelé aussi VZV, pour varicella-zoster virus) provoque des rougeurs douloureuses qui peuvent prendre la forme de cloques sur le tronc du corps humain. C'est d'ailleurs une maladie qui peut laisser des douleurs même après la disparition des symptômes. Rassurez-vous, il existe des traitements et vaccins pour lutter contre cette maladie. 

Les causes du zona

 Nous portons presque tous en nous le virus du zona. Son origine, c'est la varicelle. Et oui, c'est cette première infection qui survient quand on est enfant qui est l'élément déclencheur du zona plus tard. Sachez donc que le virus de la varicelle et celui du zona ne font qu'un et sont contagieux. 

Pendant l'enfance, lorsque nous avons la varicelle, le virus pénètre et se multiplie dans les voies aériennes supérieures. Il passe dans le sang puis atteint la peau. C'est là que l'on constate l'éruption vésiculaire sous forme de gouttelettes appelées varicelle.

C'est après la disparition de cette éruption que le virus varicelle-zona se réfugie dans les ganglions nerveux sensitifs où il demeurera définitivement. Plusieurs années après il peut y avoir une brusque réactivation qui entraînera l'apparition du zona. 

 

La réactivation du zona dépend de plusieurs facteurs tels que :

  • l'âge : les personnes susceptibles de contracter le zona sont des personnes au-delà de la cinquantaine.
  • une maladie qui entraîne le déficit immunitaire : en cas de cancer, d'une maladie neurologique ou d'une infection, votre probabilité de faire un zona est plus élevée.
  • une baisse des défenses immunitaires : le stress, la fatigue peuvent favoriser la réactivation du zona.

Les symptômes du zona

Contrairement à la varicelle, le zona quelle que soit son origine prends toujours la même forme. Celle d'une éruption localisée faite de vésicules qui se disposent sur une peau rougie, d'un seul côté du corps. Ces lésions sont souvent situées sur le trajet d'un nerf sensitif. On peut les retrouver sur : le thorax, le long d'une ou de plusieurs côtes, la région dorso-lombaire, le bas de l'abdomen, le cou ou encore au visage. 

Après quelques jours, les vésicules se sèchent en formant des croûtes. Ces croûtes quand elles tombent après une dizaine de jours laissent place à des cicatrices. 

Toutefois, il faut préciser que le zona provoque des douleurs intenses qui peuvent survenir avant l'éruption (parfois entre 1 et 3 jours ou dans certains cas une semaine avant). Parfois, ces douleurs sont accompagnées de l'éruption et continuent longtemps après la disparition de cette dernière. 

Vous pouvez ressentir ces douleurs comme des démangeaisons intenses ou encore des sensations de brûlure. Il est aussi possible de remarquer des symptômes tels qu'une légère fièvre, des douleurs d'un seul côté, une perte temporaire de la sensibilité de petites zones de la peau ou de la région atteinte. 

Les différentes phases du zona

Phase 1

Pendant la première phase, la personne atteinte ressent des douleurs intenses et constantes dans une région précise (la tête, le thorax, cou, bas du dos, etc.). Elle ne remarque aucune lésion cutanée. Cela peut durer des heures ou quelques semaines.

Phase 2

C'est à la phase 2 qu'apparaissent les rougeurs et l'éruption des vésicules ou cloques limitées à la région douloureuse. Les douleurs s'intensifient et la personne ressent la fatigue. Cela peut durer trois à quatre semaines.

Phase 3

La disparition des lésions cutanées et la cicatrisation qui caractérise la fin de la maladie. 

Les traitements du Zona

Les traitements médicamenteux

Tout d'abord, il faut veiller à laver régulièrement les mains et éviter de se gratter. Cela pour éviter de contaminer les proches. Notez que c'est une maladie dangereuse pour les petits enfants et les femmes enceintes. 

Quand le zona est sans gravité vous pouvez utiliser les traitements suivants

  • un antidouleur tel que le paracétamol. Si cela s'avère insuffisant, le médecin prescrira des antalgiques plus puissants pour calmer la douleur.
  • les soins locaux qui consistent à utiliser de l'eau et du savon surgras pour la toilette. Parfois, il faut faire recours aux pansements afin de protéger la zone atteinte. Évitez le talc et les anti-inflammatoires en cas de zona
  • procéder au traitement antiviral quand la zone est très douloureuse, lorsque la personne a plus de 70 ans, ou encore lorsque l'immunité de cette personne est basse. Vous pouvez aussi faire le traitement si cela fait moins de trois jours que les boutons sont apparus. 
  • il existe également des traitements intraveineux très efficaces. 
  • Consulter un médecin ophtalmologiste pour un traitement bien suivi quand le zona atteint les yeux.Un bilan sanguin pour déterminer les causes pourra être parfois nécessaire.

Le traitement par magnétisme

Beaucoup de personnes passent par des traitements prescrits par et les produits chimiques de médecin généraliste mais n'arrivent pas à éradiquer véritablement tous les symptômes et se résignent donc à vivre avec des rechutes périodiques.

Paradoxalement, peut-être, par ce qu'il l'ignore ou par méconnaissance du sujet, peu de patients pensent à passer par les soins d'un magnétiseur. Il est vrai qu'il y a peu de réelles études scientifiques, mais les médecins constatent énormément de témoignages positifs de leurs patients pour cette pathologie. Pourtant, il y a certaines techniques de guérisseur qui sont aujourd'hui très réputées pour soigner le zona.  

En tant que magnétiseuse depuis de nombreuses années, beaucoup de personnes atteintes me remercient pour mes services et je peux faire exactement pareil pour vous, même avec des cas très difficiles à soigner. Je peux vous permettre de calmer ces démangeaisons rapidement, faire passer les douleurs et les brûlures mais également d'en soigner les séquelles. 

Il est clair, que c'est une méthode encore assez méconnue malgré le fait, que ce soit des pratiques utilisées depuis des centaines d'années, mais si vous n'arrivez pas à vous en débarrasser définitivement, n'hésitez pas à me contacter afin que je puisse vous renseigner et surtout vous soulager efficacement de toutes les formes du zona. Parfois une seule séance suffit.

Conclusion

Oui, le Zona est une maladie qui peut être très douloureuse. Les causes du zona sont dues au virus varicelle-zona contagieux, les symptômes sont très différents et parfois dangereux donc il est important de prendre le mal corps très rapidement. 

Il convient de traiter les éruptions dès qu'elles surviennent pour éviter la contagion et surtout éviter que cela s'empire. Si les traitements chimiques ne suffisent pas ou que vous préférez des méthodes plus naturelles, Je suis à votre service afin de vous soulager rapidement et vous aider à vivre enfin une vie paisible.

 

Eliane Cellauro Magnétiseur Toulon- Rebouteux Toulon- Radiesthésiste Toulon


Articles similaires

Derniers articles

Mes articles

Définition du Zona
Le Zona est une dermatose aiguë d'origine virale qui provoque des éruptions cutanées très douloureuses. Découvrons ensemble ce qu'est le zona, les causes, les symptômes et les tr...

Je reçois un jeune de 15 ans, en proie à un stress important.
Il se sent sous pression et vit dans la peur sans raison apparente.
Pendant le séance, je perçois que le problème vient d’une vie antér...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion